Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Réforme du lycée

 

A - Contexte et préalables

 

La précédente réforme du lycée (entrée en application en sept. 1999 et 2000) posait comme principe que le lycée comporte trois voies distinctes d’égale dignité : les voies professionnelle, générale et technologique.

Elle visait l’introduction de l’aide individualisée, la réduction des effectifs, la création d’une seconde de détermination et le regroupement des séries, impliquer les jeunes dans la vie lycéenne.

Remarque : Ces dernières années, en enseignement général, 50 % des élèves sont en S, 30 % en ES, et 20 % en L.

 

B – La réforme

 

Quelques préalables

- Ne concerne ni la 3e, ni la voie professionnelle et très marginalement la filière technologique,

- Maintien des 16.000 suppressions de postes prévues en 2010 (même si engagement à ne pas en supprimer en lycée),

- Maintien de la désectorisation,

- Une réforme de la formation des enseignants déphasée.

 

Les modifications sur l’ensemble du lycée (sur les 3 ans) :

- 2 heures d’accompagnement par semaine,

- 60 % de tronc commun en classe de 1ère,

- Globalisation des heures de dédoublement,

- Groupes de compétences en LV,

- Tutorat proposé à tous les élèves.

 


La classe de seconde


 

Aujourd’hui

 

après

Tronc commun

(LV2 incluse)

25h30

23h30

Enseignements

d’exploration

3 h

3 h

2 x 1h30

Accompagnement

personnalisé

 

2 h

Options facultatives

3 heures

3 heures

 

Les 2 h d’accompagnement personnalisé

- Incluses dans l’horaire élève

- Mises en oeuvre par les enseignants

- « L’accompagnement » prend la forme d’activités de soutien, d’approfondissement, d’aide à l’orientation et d’aide méthodologique. Il prend notamment la forme de travaux interdisciplinaires ».

- Formation des enseignants à l’accompagnement individualisé à partir du premier semestre 2010.

 

Les enseignements d’exploration

- Le premier est nécessairement SES ou économie/gestion

- Le second est différent et à choisir dans une liste : SES, économie/gestion, santé et social, biotechnologies, sciences et laboratoire, littérature et société, sciences de l’ingénieur, méthodes scientifiques, innovations technologiques, activités artistiques, langues anciennes, LV3.

 


La classe de première


Tronc commun
(60 % des enseignements)

- Français : 4 h

- H Géo : 4 h

- LV 1 & 2 : 4 h 30

- EPS : 2 h

- TPE : 1 h (en priorité dans les enseignements spécifiques)

- ECJS : 30 mn

- Accompagnement personnalisé : 2 h

 

Les séries

ES : SES (5 h) – Maths (3 h) – Sciences (1 h 30)

L : Litt. (2 h) – Litt. étrangère en LV (2 h) – Sciences (1 h 30)

+ enseignement complémentaire : maths, LV2 renforcé ou LV3, latin, grec, arts plastiques…

S : Maths (4 h) - PC (3 h) – SVT (3 h) ou SI (7 h) ou agronomie (5 h)

+ enseignements facultatifs : LV3, latin, grec, EPS….

 


La classe de terminale


Tronc commun

- LV 1 & 2 : 4 h

- EPS : 2 h

- ECJS : 30 mn

 

Accompagnement personnalisé

2 h dans les enseignements de spécialisation uniquement

 

Les séries

ES : SES (5 h) – Maths (4 h) – H.G (4 h) - Philo (4 h) +

enseignement complémentaire : maths, SES ou éco renforcée

L : Litt. (2 h) – Litt. Étrangère (1 h 30) – H.G (4 h)- Philo (8 h)

+ enseignement complémentaire : maths, LV renforcée ou LV3,

latin, grec, arts plastiques ou enjeux contemporains…

S : Maths (6 h) - PC (5 h) – Philo (3 h) - SVT (3 h 30) ou SI (8

h) ou agronomie (5 h 30)

+ enseignements facultatifs : LV3, latin, grec, EPS… et H.G pour la « S »

 



Heures globalisées

Les heures de dédoublement pour constitution de groupes à effectif réduit sont globalisées*.

Le conseil pédagogique propose leur utilisation.

Répartition soumise à l’avis du CA.

La FCPE a obtenu que cette dotation soit attribuée en fonction du nombre de divisions et non d’élèves pour limiter les effets négatifs de la désectorisation.

• Volume minimum fixé par arrêté : 10 h 30/division en seconde; 7 à 9 h en

1ère et 6 à 10 h en terminale.

 

Le tutorat

Le tutorat est volontaire. Il concerne l’ensemble de la scolarité du lycée. Il consiste à conseiller et guider l’élève dans son parcours de formation et d’orientation. Il est assuré par les enseignants, documentalistes et CPE.

La FCPE a obtenu que le tutorat soit proposé à tous les élèves.

 

Les langues vivantes

 

 

NB : différent de groupes de niveaux

Programmes et horaires de langues sont communs

aux différentes séries.

Possibilité d’enseigner en LVE certaines disciplines

non linguistiques.

Partenariats avec des établissements étrangers pour

développer la communication orale.

 

Orientation – Remises à niveau

 

 

NB : en 1ère de préférence, possible en Terminale

Sur demande de la famille, en fonction des places disponibles.

Le conseil de classe peut demander une remise à niveau obligatoire (sous forme de stage). Décision du proviseur dans un délai d’un mois.

FCPE : L’organisation des stages sur le temps scolaire est à explorer.

 

Pilotage des lycées

 

 

- Présidé par le chef d’établissement.

- Compétences : Coordination pédagogique des enseignements, organisation des dispositifs d’aide et de soutien, notation et évaluation, modalités d’accompagnement des changements d’orientation, préparation de la partie pédagogique du projet d’établissement et du rapport annuel présenté par le chef d’établissement…

 

Vote de la DGH

Si la DGH est rejetée par le CA une 2ème proposition doit être proposée sous 10 jours après instruction par la commission permanente. Si nouveau refus, le proviseur -en tant que représentant de l’État- arrête l’emploi de la DGH .

 


C- Notre analyse

 

Des points positifs

- 2 heures d’accompagnement personnalisé

- Développement du tronc commun en 1ère

- Début de rééquilibrage entre les séries

 

Mais pas véritablement une réforme du lycée : voie

technologique peu concernée (rénovation de la STI et STL) et voie

professionnelle exclue…

 

et de sérieux handicaps :

- poursuite de la suppression des postes et de la désectorisation

- formation des enseignants (mastérisation)

 

Notre rôle

Transformer sur le terrain les avancées obtenues dans les textes

- Développer les activités interdisciplinaires : prévues dans les 2 h d’accompagnement, de la seconde à la terminale (TPE).

- Favoriser d’autres modalités pédagogiques que le travail en classe entière avec les heures globalisées, l’accompagnement personnalisé.

- Promouvoir les alternatives au redoublement (stages de remises à niveau).

Mise en place du conseil pédagogique (loi de 2005)Possibilité de réorientation, au sein de la voie générale uniquement, pendant le cycle terminal grâce au renforcement du tronc commun en 1ère.Enseignement réalisé en groupes de compétences (selon les 5 compétences des certifications européennes).

Partager cette page

Repost 0
Published by