Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 08:35

 16000 suppressions de postes en 2011, 14000 sont annoncées pour 2012, 66000 depuis 2007...

 

Le ministre de l’Education Nationale assure que « tout va bien » en cette rentrée 2011. Qu’entend-il par là ?

Tient-il uniquement compte du fait que 95 % des classes ont bien un enseignant devant elles le lundi 5 septembre ?

Au prix de la dégradation des conditions de scolarisation des élèves.

Au prix de l’éviction du système des enfants et des jeunes hors scolarité obligatoire.

Au prix de l’absence de viviers de remplaçants dans de nombreuses disciplines et même en primaire, puisque de nombreux remplaçants sont nommés dans une classe à l’année pour « boucher les trous ». Au prix du renoncement à la lutte contre l’échec scolaire , les dispositifs d’aide aux élèves en difficulté, les dédoublements de classes, étant les premiers variables d’ajustement … .

Et la liste est longue … .

C’est pourquoi la FCPE s’associe à la mobilisation intersyndicale : le 27 septembre, les organisations syndicales des enseignants du public FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Education appellent les personnels à la grève pour exiger l’arrêt des suppressions de postes et pour protester contre le « dogme » du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux.

La FCPE invite tous les parents d’élèves à se joindre aux manifestations organisées ce jour-là :

 RASSEMBLEMENT DES PARENTS D'ELEVES MARDI 27 SEPTEMBRE à 12H00, PLACE DE BRETAGNE (en face du café "la taverne de la marine")

Partager cet article

Repost 0

commentaires